Valeurs fondamentales : reconnaissance et valorisation de la personne, de son droit à l'existence, à la parole et à l'amour

La Fondation Cap Loisirs a été créée à Genève en 1980. Elle est reconnue d'utilité publique. Elle a pour buts:

  • de contribuer à l'épanouissement et au bien-être de la personne avec une déficience mentale, au développement de son autonomie, de ses compétences sociales et relationnelles, de ses capacités et connaissances dans différents domaines, 
  • de favoriser l'intégration sociale des personnes handicapées, leur autodétermination quant à leurs choix d'activités et à leurs droits, ainsi que leur participation active et reconnue à la vie socioculturelle de leur cité,
  • de leur permettre d'accéder à des loisirs comme tout un chacun, de découvrir d'autres lieux, villes et régions et d'expérimenter d'autres modes de vie et d'expression culturelle et festive.
  • d'assurer un partenariat avec les familles, favorisant l'accueil et l'accompagnement de leur enfant, la création d'une relation de confiance, dans une vision à long terme, de l'enfance jusqu'à un âge adulte avancé,
  • de permettre aux familles et aux proches de se ressourcer pendant la prise en charge de leur enfant lors des séjours et des activités,
  • d'accompagner la famille dans les passages importants (premières séparations durant les week-ends, adolescence, passage en institution, vieillissement, décès, etc.).
  • de favoriser la collaboration avec les institutions genevoises, les autorités et les différents partenaires actifs dans les domaines sociaux concernés, ainsi que dans les loisirs, le sport, l'art et la culture notamment.
  • de promouvoir et défendre la place et l’importance des loisirs dans les politiques institutionnelles et publiques, à la fois comme approche éducative, intégrative et participative, ainsi que comme soutien aux proches aidants.
  • de sensibiliser et faire évoluer les représentations sociales, par des actions, communications, projets et événements touchant et impliquant des partenaires associatifs, économiques, politiques, les médias et le public en général.